Utilisateur

En ligne

Nous avons 110 invités et 3 inscrits en ligne

Vous trouverez ici les organisations de l'ARNB ...

Randonue au barrage de Rophémel (cr)

Le compte-rendu d'Alexandre :

Nous avons passé une agréable journée ensoleillée prêt de Guenroc au barrage de Rophémel. Nous avons parcouru 15km environ nous étions 14 participants.

Nous avons débuté la randonnée au lieu-dit La Reculais, puis nous sommes descendu à travers le bois jusque au passage à gué, pour y traverser le ruisseau le Néal, qui se jette dans la Rance. Le début était un peu humide et glissant mais tout c'est très bien passé. Nous avons longé ce magnifique bras de rivière avec de très beaux points de vue.

D'ailleurs nous avons fait un peut d'escalade à travers le rempart pour retrouver le bon chemin, ce fut épique. Nous avons continué en suivant la Rance jusqu'au point de pic-nic. Nous nous sommes restaurés et avons bu un verre d'hydromel et de vin à la santé de Dominique dont c'était l'anniversaire (joyeux anniversaire Dom !). Nous avons pu rester à notre aise jusqu'à notre départ.

Lire la suite...

L'ARNB est en deuil

Une bien triste nouvelle :

Jacques Luneau était notre secrétaire depuis des années, et l'un des fondateurs de l'ARNB.

Il nous a quitté ce matin, après un long combat contre le cancer.

Mille pensées à Marie-Françoise, et à sa famille...

Lire la suite...

Randonue aux landes de Lassy (cr)

Le compte-rendu de Michel :

Nous sommes huit personnes pour cette randonnée naturiste.

Le soleil commence à percer timidement le brouillard quand nous quittons le parking de la Lande de Bas à Lassy et la température est un peu fraîche. Nous sommes néanmoins rapidement en tenue de peau et nous croisons une cavalière un peu surprise. Nous découvrons le point de vue sur la vallée du Canut et descendons vers ce ruisseau franchi par un pont de pierres.

La remontée se fait en sous-bois avant de traverser des champs puis de redescendre à nouveau vers la vallée du Canut. Puis descente vers le ruisseau de Bélouze que nous traversons. Nous nous arrêtons 600 mètres plus loin pour le pique-nique. La température est très agréable.

Lire la suite...

Randonue sur les bords de la Rance (cr)

Le compte-rendu de Paul :

Rendez-vous était donné au point d’arrivée de la balade. Nous sommes 9 randonneurs plus Jean-Yves, qui fait voiture-balai et dépose une partie d’entre nous au départ, à Landeboulou, juste en aval de Dinan. Les autres y arrivent en deux autre voitures. Neuf personnes, ça me paraît un bon groupe, mais il semble que c’est peu et plutôt décevant. Moi qui suis transfuge des Marcheurs Nus du Val de Roanne, je trouve que c’est un très beau groupe, j’ai plus l’habitude d’être 3 à 5 pour les promenades.

Je suis presque nouveau, sachant que j’ai déjà fait une rando avec l’ARNB en septembre dernier, le long de la Vilaine (ils sont beaux, les noms des rivières en Bretagne, la Vilaine, la Rance,...). Vous trouverez le compte rendu, vous verrez que je ne suis pas passé inaperçu, malheureusement. Il y a deux vrais nouveaux aussi, Laurent et Jean-Yves (un autre Jean-Yves) et il paraît que c’est la tradition que les nouveaux font le compte rendu, mais devant un refus catégorique, c’est moi qui m’y colle.

Lire la suite...

Randonue au lac de Guerlédan (cr)

Le compte-rendu de Georges :

Je suis descendu de chez moi, le matin en oubliant mon dentier. En voyant ça dans mon rétroviseur, j'ai pensé « Ya guère les dents ! » 😀. C'est pas le Gévaudan 😂

Difficile de croire qu'au milieu d'une semaine pourrie par la flotte, on ait pu avoir un temps de rêve et donc une rando de rêve dans un cadre de rêve. De quoi donner beaucoup de remords aux absents, a grand renfort de photos pour preuve.

Lire la suite...

Randonue de Saint-Cast à Saint-Jacut (cr)

Le compte-rendu de Dom :

Une sale météo avec un temps couvert et un peu frais, pas prévu au programme, pour cette première rando officielle de l’année. Après avoir attendu un peu notre retardataire habituel, on roule jusqu'au point de départ à Saint-Cast en espérant y retrouver un deuxième retardataire habituel. Jean-Yves est là aussi, et attend pour nous l'amener en cours de randonnée.

Départ donc sous une brume qui enveloppe le haut des falaises. La plage est immense et belle. Arrivés au bout, la cote est raide pour atteindre le haut de la falaise, d’où la vue est magnifique sur la plage, les criques à suivre, et de jolies langues de sable. La luminosité est exceptionnelle et nous sommes tous en admiration devant ce paysage vraiment très beau. La montée aidant, les vêtements sont tombés. Ce n’est pas encore la grande chaleur, mais nous sommes trop heureux de pouvoir enfin profiter de ce plaisir.

Lire la suite...

Dix ans déjà...

Dix ans tout juste que l'ARNB existe en tant qu'association !

Historique :

2006, après une ou deux expériences de randonnées naturistes chacun de leur côté, Dominique Rigalleau et Philippe Guyot font connaissance lors d’une randonnée naturiste nocturne organisée par Joseph. Le premier groupe breton de randonue nait de cette rencontre.

Joseph s’efface (mais reviendra plus tard) et Philoux organise la première randonue de ce groupe. Dom lui, repérera ensuite 53 des 61 circuits répertoriées par l’ARNB et partira activement à la recherche de participants qui passent de 3 en 2006 à 7 les deux années suivantes puis 13 en 2009.

Jacques Luneau qui nous rejoint, propose alors que l’on crée une association, et l’Association des Randonneurs Naturistes de Bretagne voit le jour en Août 2010, 5 mois après l’apparition de la première association de randonue en France (Association des Randonneurs Nus de Provence).

Deux ans plus tard, l'association s'affilie à la Fédération Française de Naturisme.

Sans doute rassurés par le coté officiel, les participants affluent : on passe à 28, et progressivement jusqu’aux alentours de 70 en 2019, ceci malgré le turn-over.

Lire la suite...

Randonue à la Plousière

Le compte-rendu de Michel :

Nous étions huit sur place comme prévu le jeudi 15 octobre vers 9h45 sur le parking de covoiturage de Guipel. Nous nous sommes préparés comme à l’accoutumée, mais en prenant soin de garder un haut confortable car la fraîcheur matinale était bien présente. Le temps d’attendre, en plein courant d’air, un retardataire, et nous sommes réellement partis vers 10h30.

Après être passés derrière quelques pêcheurs, nous sommes arrivés à la première écluse qui était privée avec interdiction de passer. Premier arrêt en se posant la question s’il fallait outrepasser la règle. En fait, d’après le plan, nous devions traverser à la 2ème écluse un peu plus loin. Ce que nous avons fait. Arrivés à la 2ème écluse, nous avons aperçu, de l’autre côté du canal sur notre droite, un groupe de randonneurs. Comme nous revenions sur nos pas de l’autre côté de la rive, c'est-à-dire vers la gauche, le groupe nous a suivi un moment. Il nous fallait donc attendre un peu avant d’enlever le bas.

Lire la suite...