Utilisateur

En ligne

Nous avons 176 invités et un membre en ligne

Toute l'actualité naturiste, principalement régionale ...

Randonue à Lizio

Le Compte-rendu de Véronique et Stéphane :

Pour notre première randonue le 15 juillet à Lizio, nous arrivons sur le parking du rendez-vous, quelques personnes sont là à attendre. Véro s'inquiète, il n'y a que des hommes... Dès les présentations, nous reconnaissons quelques personnes et tous sont très sympathiques, l'ambiance est agréable. Enfin, un couple, Stéphane et sa femme arrivent ouf... puis Cécilia... Chacun nous adresse un petit mot sympathiquement, et Chris nous explique le parcours et les "règles"...

Enfin, nous partons pour la première boucle rando du matin, super paysage, petit étang, bois ombragé, par ce beau temps idéal. Le départ est en agglomération, donc nous sommes habillés puis dès que isolés, nous otons nos vêtements et voilà quel bonheur, cette sensation de liberté et harmonie avec la nature.

Lire la suite...

Randonue autour de l'Arguenon Sud

Le compte-rendu d'Alain :

Pour ma première randonue du 1er juillet, l’ARNB avait fixé le rendez-vous à Jugon les Lacs en Côtes d’Armor, département devenu « mon 2ième port d’attache » par les circonstances de la vie.

Ma motivation d’y participer est simple : je pratique la randonnée ainsi que le naturisme. Pourquoi ne pas conjuguer les deux avec la randonue ? C’est ce qui m’a incité à venir…

Je me présente et fais connaissance très vite des participants qui arrivent les uns après les autres dans une ambiance très amicale. Chacun prépare ses affaires et notre animateur Philippe donne le « top départ » à 10 h 14 : c’est précis !

Lire la suite...

Randonue à La Gacilly

Le compte-rendu de Christophe :

J’ai découvert le naturisme il y a un peu plus d’un an lors d’une randonue organisée en Belgique. Un ami m’a proposé cette sortie en tenue de peau et je dois dire que l’idée de m’exposer nu devant des inconnus, et peut-être plus encore devant un ami de longue date, ne m’a pas enthousiasmé immédiatement. Je me suis laissé convaincre pour mon plus grand bonheur. Cela a été l’une des plus belles expériences de ma vie, une révélation. Depuis je vis nu autant que je le peux, dès qu’une occasion se présente.

Lire la suite...

Randonue à Rochefort en Terre

Le compte-rendu de Claire :

J’ai raté la randonue d’avril, j’avais peur d’avoir trop froid. J’avais finalement regretté car il avait finalement fait plutôt beau et chaud ce jour là. Cette fois ci, j’y vais ! J’ai encore peur d’avoir froid, la météo annonce du soleil mais aussi du vent, moi qui suis un peu frileuse…

Il y a un peu de logistique ce matin, il faut laisser des voitures au point d’arrivée pour revenir chercher celles restées au point de départ. Je fais connaissance avec Dominique qui nous guide, et qui me met vite à l’aise. Premiers bavardages dans la voiture, nous sommes 15 aujourd’hui, dont quelques nouvelles personnes comme moi qui viennent s’essayer à la randonnée naturiste.

Nous commençons quelques dizaines de mètres avec nos vêtements, puis dès que nous sommes à l’abri de la lisière du bois, nous les enlevons. Allez, il fait beau,certes il y a un peu de vent, mais j’enlève tout !

Je suis vite surprise, car je n’aurai que rarement froid lors de cette journée. Quelques endroits plus venteux où je mets une écharpe sur mes épaules pour me réchauffer un peu. Le reste du temps, au soleil ou en sous-bois, je me sens bien « en tenue de peau ». Quel plaisir de se sentir nue dehors ! Je laisserai bien tomber mon sac à dos.

Lire la suite...

Randonue au Jardin aux Moines

Le compte-rendu d'Alain :

Comment trouver la sérénité en résumant cette journée passée à parcourir la Forêt de Brocéliande devant les images des journaux télévisés sur l'incendie de Notre Dame de Paris.

Si ce soir c'est la chaleur d'un incendie, ce matin sur le parking du Jardin aux Moines, c'est le froid piquant et venteux qui nous a accueillait.

Dans ces conditions, pour une première randonnée naturiste, difficile de quitter ses habits et de se retrouver fébrile, nu devant des étrangers interrompant mon plaisir. Jean-Yves est déjà là, puis le petit groupe de 11 personnes se forme et s'enfonce dans le bois.

Lire la suite...