Utilisateur

En ligne

Nous avons 48 invités et aucun membre en ligne

Toute l'actualité naturiste, principalement régionale ...

Aquabaule par l'ANCA

Programme :

Une fois par mois, l'Association Naturiste de la Côte d'Amour (ANCA) organise une soirée à l'Aquabaule.

Renseignements pris, ces sorties sont ouvertes à tout porteur d'une licence FFN.

Sont disponibles de 18H30 à 19H45 : sauna, parcours thalasso, bassin de 25m, toboggan.

Pas de limitation de places ni de réservation, il faut être sur place à 18h, et le tarif est de 7€.

http://www.anca-piriac.com/calendrier-des-manifestations-des-clubs.html

Covoiturage possible en laissant un message en commentaire.

 

Lire la suite...

Randonue aux landes de Lassy

Le compte-rendu de Pierre-Yves :

Pour cette dernière randonnée naturiste de l'année, nous avons trouvé prudent de retarder le départ d'une heure, compte-tenu de la fraicheur matinale de la saison. C'est donc à 11 heures que nous nous sommes retrouvés à la mairie de Lassy, afin d'aller dans un premier temps garer un véhicule chargé des sacs à dos pour le pique-nique en cours de chemin. Il est tellement agréable de pouvoir marcher très léger.

Vers 11h30 nous entamons cette superbe randonnée avec une fraicheur tout de même bien présente. Après avoir gardé le haut pendant une bonne demie-heure, certains d'entre nous ont commencé à se dévêtir, le soleil se montrant de temps à autre, puis au bout d'une heure, nous étions tous nus arrivés au pique-nique. Un petit de rosé en guise d'apéro nous attendait, ça réchauffe le cœur malgré la fraicheur du produit !

Lire la suite...

Trois jours de randonue à Belle-Île en Mer - Compte-rendu (1)

Le compte-rendu de Guy :

Dominique, président de l'Association des Randonneurs Naturistes de Bretagne (ARNB) organise trois jours de randonnue à Belle-Ile. Voilà une bonne occasion de retourner sur cette île que nous aimons bien.

Dominique m'ayant demandé d'en écrire le compte-rendu, je le fais à ma manière, c'est à dire à la première personne, en décrivant non ce qui a eu lieu mais ce que j'ai pu vivre et voir.

Le trajet depuis la Provence est long, mais nous nous retrouvons avec plaisir, Liliane et moi, le mercredi 10 septembre au soir, à l'auberge de jeunesse, avec 21 autres personnes venant de toute la France (Aquitaine, Bretagne, Ile de France, Normandie, Picardie, Provence, Rhône-Alpes). Cela constitue un groupe important (23 dont 7 femmes, certaines naturistes, les autres pas) que Dominique gère au mieux.

L'auberge de jeunesse présentée comme « fonctionnel mais pas beau » est composée de bâtiments neufs, en très bon état d'entretien, avec chambres à 2 ou 3 avec lavabos, avec douches communes (mais pas collectives), avec repas soignés et copieux servis très gentiment. Et c'est pas cher !

Lire la suite...

Randonue dans les herbus du Mont Saint-Michel - Compte-rendu

Le compte-rendu de Jacques :

Malgré le temps un peu couvert, 18 participants sont présents et bien décidés à affronter les Herbus de la baie pour cette randonnée naturiste encadrée par l’ARNB.

Ils viennent des 4 coins de Bretagne et même au delà de nos frontières en plus des amis des amis pour qui c’est une grande première. Il y a même un multi marathonien naturiste.

Au point de départ, tous se dénudent pour adopter la tenue du randonnueurs. Pieds nus, le casse croute dans le sac au dos, nous traversons la première mare pour sentir la vase se glisser entre nos doigts de pieds. Puis fouler les fameux herbus et les vastes étendues de salicornes. Dur dur pour nos dessous de pieds non aguerris.

Lire la suite...

Randonue à Médréac - Compte-rendu

Le compte-rendu de Agnès :

Dix heures : le sympathique petit groupe de douze randonneurs s'élance à travers le village et se dirige rapidement vers une forêt.

La randonue peut alors commencer. C'est parti pour 6H30 de marche soit 18 kilomètres !

Rapidement le végétation devient dense. L'avancée de la petite troupe se  fait au rythme de claquements secs et répétés. Ce sont les faucheurs d'un jour qui s'attaquent aux ronces  pour nous ( me ) frayer un chemin ; Qu'ils en soient ici vivement remerciés.

Nous longeons une rivière accompagnés par le doux chant des oiseaux et le bruit de l'eau qui s'écoule lentement.
Le site est enchanteur et apaisant. Nous traversons ensuite un champ de blé récemment fauché. Quelques mètres, plus loin, nous nous délectons de succulentes cerises aux abords d'une maison visiblement inhabitée. Toutefois une rencontre nous attend dès que nous approchons de la route toute proche : une mamie nous salue. Elle est sans doute surprise mais pas totalement désintérressée.

Nous avons également fait d'autres rencontres plus ou moins insolites : des chèvres , des moutons , des vaches , un poney, un âne et deux chevreuils !

Nous nous enfonçons à nouveau dans la forêt ou nous attend un premier passage délicat . Il faut franchir la rivière en grimpant sur un poteau électrique. C'est sûr EDF nous doit plus que la lumière !

Lire la suite...