Utilisateur

En ligne

Nous avons 58 invités et un membre en ligne

Randonue autour de l'Arguenon Nord

Le compte-rendu de Dom :

Nous devions être 11 au départ de cette randonnée naturiste, mais un problème de santé réduit à 10 le nombre de participants, tandis qu’une personne me prévient qu'elle est encore à Brest, et qu'une autre nous alerte qu’elle s'est trompée de lieu de rendez-vous d’au moins 30 km...

Nous partons donc à 8, avec du soleil mais sous couvert des arbres, et avec un peu de vent. On se couvre rapidement pour croiser un joggeur, puis on savoure tous cette belle nature qui longe l’Arguenon.

L’annonce dit vrai, la marche est une succession de montées et de descentes sur des sentiers parfois un peu étroits et en dévers. Les abords de l'Arguenon, un peu marécageux par endroit, me font penser aux bayou de Louisiane, et la densité de la forêt à de la forêt tropicale, j’imagine même que l’on va apercevoir des guenons, (on voyage comme on peu en ces temps de covid)...

L'ambiance et la marche sont très agréable, avec de superbes vues sur l’eau, qui prend des allures de lacs par endroit.

À 12h30 c'est l'arrêt pique nique sur notre bout de champ habituel. Michel, guidé par Jean-Yves, nous rejoint et quelques uns d’entre nous profitons d’une baignade très agréable, d’autant plus que la température a déjà bien grimpé.

Au moment de repartir, surprise, l’un des participants souhaite faire demi-tour seul sans raison vraiment compréhensible, nous sommes tous un peu consterné, d’autant plus que nous sommes très proches du pont qui mène sur l’autre rive pour la seconde moitié du parcours.

C’est ici que l’on retrouve à nouveau Jean-Yves, qui est venu nous rendre visite dès le départ et est accompagné du brestois qui vient d’arriver. Le retour est moins difficile mais plus aérien, avec des vues différentes, et une dernière pose baignade très appréciable.

Pierre-Yves glisse et me fait faire une belle chute, heureusement sans gravité autre que quelques rayures de carrosserie, et malheureusement cette rando très nature se termine. Au final, 5h30 de rando et une seule rencontre surprise d’une jeune femme à quelques mètres de deux pêcheurs.

Pour clôturer cette belle journée, Jean-Yves a l’excellente idée de nous conduire au camping naturiste de Pailleter pour boire un verre, visiter le camping, discuter un peu avec Arno et profiter de la piscine. Du coup on traîne un peu, aucun d’entre nous n’est pressé de rentrer...