Utilisateur

En ligne

Nous avons 41 invités et un membre en ligne

Randonue à Plouha

Le compte-rendu de Dom :

Qu’elle est loin de Rennes, cette rando sur la côte du Goelo ! Je tire mon chapeau à ceux qui font autant de route, à chaque fois ça fait une sacrée grosse journée.

Une fois enfin arrivée au départ, les seulement 8 participants qui ont eu la bonne idée de se libérer étant tous à l’heure, on roule encore un peu pour rejoindre le départ à coté de Bréhec.

Après 200 m de marche, nos vêtements tombent car si le soleil ne brille pas il fait une chaleur lourde. Nous admirons déjà les premières vues sur cette côte majestueuse, qui nous conduit rapidement à la pointe de la Tour. Nous y faisons une petite incursion qui nous plait beaucoup, on se promet d’en faire le tour complet une prochaine fois.

La vue sur cette côte aux multiples baies composée de hautes falaises est super belle et spectaculaire, ceux qui ne connaissent pas le coin sont scotchés, pour ma part c’est un plaisir renouvelé dont je ne me lasse pas.

Il fait de plus en plus lourd, on se réjouit du manque de soleil et du très peu de personnes croisées, ceci jusqu’à la plage Bonaparte ou le groupe se sépare un instant : à gauche ceux qui bravent l’interdit de passer sous le tunnel ou la vue domine la belle plage, à droite ceux qui préfèrent le coté rocheux.

Et c’est reparti sur des falaises de plus en plus hautes et des vues toujours aussi belles, mais déjà un peu plus de personnes croisées. À Port Moguer, la marée est déjà trop haute, alors nous pique-niquons à l’abri des regards dans les rochers face à la plage. Samuel donne à manger en même temps à Pierre et aux goélands, ce qui active nos zygomatiques…

La suite nous conduit au point culminant à 104 m, et nous arrivons à le Palus ou la grande et belle plage est très fréquentée. Le plus jeune du groupe ayant mal aux jambes et envie de passer un moment sur la plage stoppe ici, et Jean-Yves qui nous à retrouvé à chaque passage de parking prend le relais jusqu’à Saint-Marc.

Cette dernière partie est un peu moins spectaculaire, et on a croisé beaucoup de monde après la plage de Tréveneuc.

Une superbe journée très chaude malgré le manque de soleil dans un paysage magnifique, et qui se termine nu chez Pierre dans le jardin de sa magnifique maison face à la mer, ce dont on le remercie tous...