Utilisateur

En ligne

Nous avons 41 invités et 2 inscrits en ligne

Randonue au Cap Fréhel

Le compte-rendu de Philippe :

Quinze personnes au départ de cette randonnée naturiste. Après les brèves salutations d’usage, nous partons vers le premier point de stationnement pour la moitié des véhicules, en regroupant les personnes au maximum,dans un but pratique et écologique, puis idem pour le second point. Tout le monde descend, sacs sur le dos, chaussures aux pieds, et le peu de vêtements qu’il reste a chacun d’entre nous … Et nous sommes heureux d’en avoir un peu étant donné le vent qui s’est invité !

Démarrage de la rando vers le cap Fréhel, où après une première découverte des grandioses paysages, nous retrouvons un peu de  civilisation. Il y a encore un peu de vent, nous contournons le cap par un passage peu fréquenté dans les falaises, avec en point de mire. Oh surprise : des pingouins tordas, quelques goélands et cormorans avec leurs progénitures qui balbutient leurs premiers pas !

Nous continuons le contournement de la falaise en laissant 4 randonneurs sur le chemin, quelques-uns continuerons dans un passage un peu dangereux pour qui a le vertige. Je décide de rebrousser chemin, pour retrouver les 4 randonnueurs qui m’attendent patiemment, dont l’un d’eux a un vertige terrible …

Une fois le regroupement fait, nous prenons le chemin du fort la Latte, toujours avec du soleil mais sans vent, sur des chemins encore un peu fréquentés. Difficile de s’adonner à la randonnue pour de bon, quelques rencontres (un peu trop au goût de certains … ah ces retraités !) ...

Nous arrivons sur les landes et là, émerveillement devant nous, le fort et derrière le cap. Petite marche pendant une heure, puis nous cherchons un lieu accueillant pour le déjeuner. Premier essai raté, ouf le second est le bon ! Nous descendons sportivement sur la plage, la faim nous gagne, et là, Yves voyant de l’eau ne peut se retenir d’aller se baigner (bravo à lui ) pendant que nous remplissons nos estomacs d’un repas bien mérité.

Reprise de la rando, l’allure est soutenue, nous transpirons mais quel bonheur d’être nus sur des chemins encore un peu fréquentés à cette heure. Tant pis, les gens que nous croisons nus nous saluent avec un sourire qui en dit long, il ne manquait qu’une bonne sœur pour couronner le tout …

La rando se poursuit, avec bien sûr toujours les mêmes à l’arrière du groupe, on est paparazzi ou pas …

Une  plage nous tend les bras au bout de notre rando sportive. Tout le monde sort sa serviette et lézarde au soleil. Dom et Marcel vont tester la température de l’eau qui est en face notre camp improvisé et temporaire : elle est bonne, ils n’ont trempés que leurs pieds, surement malmenés pendant cette rando. Pendant ce temps, Pierre-Yves nous raconte son histoire de l’ours et du lapin ... bref mon cerveau en a garder aussi des pets, merci Pierre-Yves ...

On repart ,les voitures ne sont pas loin normalement, tout le monde a ses clefs sauf Stéphane, qui les a laissés dans son jean, et là, forcément, on imagine bien vite que la randonnue le taquine tellement …

Après le verre de l’amitié, chacun d’entre nous repart vers ses quartiers selon ses propres moyens.

Merci à tous pour cette journée. Que du bonheur.

Philippe L.

En images :

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...

Merci à Christian et à Marcel pour les photos ...