Utilisateur

En ligne

Nous avons 39 invités et un membre en ligne

Randonue au Cap Fréhel - Compte-rendu

Le compte-rendu de Dom :

Nous étions 11 participants pour cette randonnée naturiste sur un des sites les plus beaux de Bretagne, le Cap Fréhel, le Fort La Latte et la Baie de la Frênaye.

Dès le départ, nous étions noyées dans une immensité de lande multicolore, et très rapidement, nous avons découvert les spectaculaires falaises teintées de rouge du Cap Fréhel. Un drôle de langage s'est alors instauré, fait de « hoo, ouah, youhou », et les clics des appareils photo se sont fait entendre. Arrivés sur le cap, on s'est séparé provisoirement, Bernard (non voyant), guidé par J-C et Dominique la femme d'Hervé, qui a le vertige, ont shunter la partie difficile pour aller prendre un véritable bain de soleil en bord de falaise, face à l'immensité bleue, et au rocher aux oiseau, où plus d'un millier de mouettes et goéland séjournent à l'année, et nichent en ce moment : spectacle magique que de les voir se battre pour un petit bout de paille.

Le reste du groupe a pris un chemin vertigineux, où Gérard nous a fait un grosse frayeur en faisant une chute (glissade contrôlée) de 2m de haut, pour tomber sur moi. Heureusement sans gravité pour lui qui s’en sort avec une petite foulure, moi, j'ai été entrainé par cette chute, et j'ai désormais les fesses qui ressemblent à celle d’un singe. Remis de nos émotions, nous avons poursuivit par l’observation des oiseaux qui nichent à seulement quelques mètres de nous, des Cormorans, plusieurs sortes de Goéland, dont un couple de Goélands argentés en pleine explication musclée, des Mouettes par millier, quelques Pingouins Torda, des Pétrels fulmar, Guillemots de Troïl ,etc… Du coup, le passage étroit et un peu dangereux est passé comme une fleur, car tout le monde était émerveillé par ces observations et par la beauté saisissante du Cap Fréhel. 1h15 pour faire 300m c’est un record de lenteur !

Le groupe s'est ensuite reconstitué et est repartit en direction du magnifique Fort La Latte, avec à sa droite la lande éblouissante de couleurs, et à sa gauche la falaise rouge et la mer couleur émeraude. A chaque pas, le château nous offrait des vues de plus en plus belles. Question nudité nous n'étions pas gâtés sur cette portion de circuit, car nous avons croisé peu de randonneurs, mais de façon régulière. Aussi, une petite pluie légère a fait son apparition juste pour le pique nique, suffisante pour gâcher un peu notre superbe panorama, nus sur une pointe rocheuse avec vue sur le Fort à droite et sur le Phare à gauche. Après ce repas très rapide et humide, nous avons continué, passant devant l'entrée du Fort, sur la côte de la baie de la Frênaye (ou Fresnaye) qui est moins spectaculaire mais très belle aussi. La forêt côtière fait de pins maritimes et de feuillus mélangés, nous abritait de la pluie avant que quelques éclaircies fassent leur apparition.

La randonnée naturiste s'est terminée 5h30 après le départ, sur une belle plage déserte et sous le soleil, qui a fait son retour pour le reste de la journée. La plage est donc devenue naturiste le temps de notre présence, et nous avons put reposer nos orteils, en allant les baigner dans la manche (un peu fraiche quand même!), et tout le reste du corps en papotant allongé sur le sable, avec pour certain, un bon petit thé... Sublime final.

Tout le monde est enchanté de cette extraordinaire randonue sur un lieux hautement touristique et les trois p’tits nouveaux ne demandent qu’à revenir...

Dom R.

En images :

Les oiseaux :

Cap Fréhel et fort La Latte :

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...