Utilisateur

En ligne

Nous avons 38 invités et aucun membre en ligne

Randonue au lac de Guerlédan - Compte-rendu

Le compte-rendu de Vincent :

J'ai fait ce lundi 25 Juin, ma première randonnée naturiste avec l'ARNB, c'était une première bretonne et pour être bretonne elle n'a pas failli à sa réputation ( hélas... ).

Elle fut très arrosée et pas que par les bouteilles que quelques-uns avaient transporté dans leurs sac à dos. Un peu de pluie sur le parking, le temps que les retardataires arrivent.

Nous rejoignons le départ en laissant quelques voitures à notre point d'arrivée, ciel toujours gris, pas un pet de vent pour chasser toute cette grisaille, bizarrement il ne fait pas froid.

La rando va donc se dérouler tout autour du lac de Guerlédan, départ sous un très fin crachin qui au fur à mesure que nous progressons sous les arbres disparait.

Le petit chemin du départ légèrement en pente nous réchaufffe un peu, et arrivé à une source gardée par je ne sais quel saint, en voit déjà quelques-uns se déshabiller.

Assez rapidement nous voila tous nus et  la randonue pouvait commencer et la pluie à nouveau tomber ... mais sous les arbres et pas si fort que ça, ça n'était pas génant et ça n'a pas duré.

Première rencontre près d'une chapelle un promeneur et ses chiens : rapide "bonjour" échangés rien de plus ... Sur le lac des pêcheurs "bien protégés" dans leurs vétements de pluie et des bateaux tirant des amateurs de ski nautiques nous verront passer de plus ou moins près, saura-t-on jamais ce qu'ils ont pensé en nous voyant ?
Arrêt Pique nique près de l'anse de Sornan et continuation après un passage où il faut s'habiller. Très rapidement nous retrouvons notre état préféré et c'est là que notre deuxième rencontre intervient. J'étais le premier devant, nous marchions en file indienne (je ne vois pas d'autre expression) mais assez lentement il y avait quelques photos à faire sans doute derrière, deux jeunes filles arrivent devant nous, enfin moi en l'occurence, elles s'arrètent net, je me retourne pour leur offir mon plus beau profil et aussi prévenir les autres derrière.

Après avoir remis un short nous nous croisons enfin et je leur dit : nous sommes un groupe vous allez en rencontrer d'autres ne soyez pas surpris. Réponse: Un peu quand même. Evidement. 

Vers la fin de notre parcours près de la carrière un conducteur d'engin apercevra les premiers membres de notre colonne (je ne vois pas d'autre expression).

Mais avant ça nous avons parcouru quelques kilomètres sous les abres qui entourent ce magnifique lac, beaucoup sont recouvert de mousse, des chaos de rochers, des promontoirs qui offrent de belles vues sur le lac et les paysages alentours. Soudain la pluie  recommence à tomber, une bonne pluie pas un petit crachin ... on marche d'un bon pas sous cette pluie, nu mais pas si mal à l'aise que ça, en faisant attention de ne pas glisser car du coup le sol est bien humide et ça glisse sur ce chemin un peu étroit, sur les pierres ou les qq passerelles en bois qui "facilitent" certains passages.

Je suis surpris de ne pas avoir froid sous cette pluie qui dure, et finalement je ne trouve pas cela si désagréable.

Toutes les bonnes choses ayant une fin, nous arrivons au parking. Nous partons chercher les voitures sur le parking du départ. Non sans nous arrêter pour boire un dernier verre ensemble.

Voila c'était ma première randonue bretonne, avec 13 autres membres de l'assoc dont un belge, 5 heures de marche et une très belle journée finalement. C'est en tout cas le souvenir que j'en garderai ...

En images :

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...