Utilisateur

En ligne

Nous avons 123 invités et aucun membre en ligne

Randonue à Rochefort en Terre - Compte-rendu

Le compte-rendu de Jacques :

Comme souvent, Dom’, Président de l’ARNB, propose 3 rendez-vous pour covoiturer entre Rennes et le point de départ de cette randonnée naturiste. C’est une première façon pour tous de faire un petit geste vers la planète, les uns se contactent, les autres rejoignent un des 3 RdV.

Passé les petits problèmes d’intendance, de retard de certains (y parait que pour certains c’est pathologique), pour les autres, ils n’en ressentent encore que les prémices.

Cette fois-ci le parcours n’est pas une boucle alors il faut transférer quelques voitures vers le point d’arrivée pour être en mesure de revenir au point de départ initial.

10h 30, 25 randonnueurs (dont 3 randonneuses) se sont inscrits sur le site internet via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Une défection en dernière minute de Marie sera compensée par un ultime rajout à mi parcours et la grande chenille démarre.

Comme nous sommes relativement nombreux, la consigne est d’avoir un conducteur qui sera Dom’ parce qu’il a repéré cette rando et un «Randonnueur balai» qui sera Philoux.
La caravane de randonnueurs de l’ARNB est en place, prête à s’ébranler.

Il n’est que 8h 30 au soleil mais ce dernier brille déjà bien fort. Très vite, tous les randonnueurs revêtent leurs uniformes de peau naturelle et la longue colonne s’étire sur le premier raidillon.

Nu, tout le monde est à égalité. C’est l’occasion d’engager le dialogue en faisant connaissance les uns avec les autres, tout en vivant sa passion commune du naturiste en partage de la nudité commune le temps d’une randonnée.

Parmi les participants on reconnaît le noyau dur des assidus de l’ARNB, quelques revenants et des nouveaux qui ont connus l’ARNB au salon des Randofolies. Tous sont venus des 4 coins de l’ouest, de Mayenne, Carhaix, St Brieuc, Pornic et même de Rouen.

La promesse de Dom’ d’une «Randonnue sublime» est au rendez vous, plus tard il nous présentera la fameuse ardoise.
Nous traversons de magnifiques paysages de schiste, de granit et d’anciennes carrières ardoisières, violemment colorés du jaune des ajoncs et des genets en pleine floraison.

Les paysages se succèdent de beautés et de couleurs sous un soleil superbe. Nous sommes rattrapés par un jeune couple (textile) accompagné de leur gros chien jaune sans être surpris de nos simples nudités car nous n’avons pas eut le temps de nous couvrir. Ils se croyaient seuls à randonner un lundi et nous avons convenu que c’était aussi la raison de notre présence.

12h 45, c’est l’heure de faire la halte déjeuner à l’ombre de pommiers en fleurs. Les menus jaillissent des sacs à dos ainsi que les petit plus à partager entre tous.

Vers 14h les quelques herbes couchées sont seules témoins de notre passage dans cette magnifique prairie au fond de laquelle coule un petit ruisseau.

La longue chenille redémarre. À nouveau de merveilleuses traversées mi ombre mi soleil sur les sentiers et au bord des champs. Nous croisons 3 croix qui sont des moments d’arrêts et de regroupement de notre colonne naturelle, auprès desquelles chacun à pu s’exprimer sans autre signe religieux.

A une traversée de route, nous sommes surpris par la survenue d’une grosse Mercedes dont le conducteur portera un sourire peut-être entendu au chauffeur.

A la croisée d’une ancienne exploitation d’ardoises, comme il avait annoncé, Dom’ ramasse un éclat sur le chemin et comme promis nous présente l’ardoise de cette randonnue sublime. Qu’il est dur de se rhabiller après une si belle journée de nudité.

17 h 00 nous arrivons au parking ou quelques voitures stratégiquement positionnées permettent à tous de rejoindre le point de départ.

Hélas, quelques randonnueurs plus éloignés et pressés ne pourront participer au traditionnel pot de fin de rando attendu comme un moment de convivialité indispensable et complémentaire.

Jean Yves, le Monsieur GPS de l’ARNB indique que la trace de cette randonnue est de 15,5 km hésitations et fausses routes incluses..

Rendez vous vendredi 24 mai pour la prochaine randonnue ou le bonheur d’être nus ensemble nous attend.
À consommer sans modération.

Jacques.

En images :

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...