Utilisateur

En ligne

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Randonue aux landes de Lassy - Compte-rendu

Le compte-rendu de Marie-Pierre et Jean-Paul :

Randonnue 4 septembre 2013, Lassy.

Quelques mots clés : Express, crottins de cheval, genets, rivière, ronces, orties et merci.

Quelques chiffres : 17, 35 et 15.

Depuis le temps que je souhaitais participer à une randonnue, il fallait faire coïncider la météo favorable, notre disponibilité et la distance (de chez nous près de Nantes). Enfin les trois facteurs réunis, et après confirmation de notre présence auprès de Pierre-Yves, nous voila prêts à randonner à Lassy au sud-ouest de Rennes.

Nous avons rendez-vous sur la place de la mairie à 10 h. Quelle bonne idée de déposer les pique-niques à l'endroit prévu du déjeuner et c'est Jacques qui s'en charge avec son express !

A son retour, les 14 randonneurs et 3 randonneuses mettent la tenue règlementaire complète, enfin, disons les chaussures et s'engouffrent dans la vallée du Canut.

Novice des randonnues, on découvre les tenues des randonnueurs expérimentés.

Je connaissais les tentes «2 secondes» mais pas les shorts «2 secondes». Je demanderai chez Decathlon s'ils en ont !

Quelques habitations, un coureur avec son chien (à poil lui aussi, le chien évidemment) et puis plus personne sur notre chemin.

Quelques installations avec explications sur le thème de l'énergie jalonnent l'itinéraire

Nous traversons des sous bois et des parties dégagées, dans cette nature sauvage, nous apprécions le calme, loin de la vie trépidante.

Des conversations s'engagent, car c'est aussi ça les randonnées.

A chaque changements de direction, des comptages (du troupeau) sont effectués «12, 15 et 2 : 17 , c'est bon !»

Nous devons traverser une rivière en chevauchant un arbre couché, c'est la principale difficulté acrobatique de la journée.

Quelques ronces, orties et crottins de chevaux à esquisser et un chemin boueux à longer, nous ont ouvert l'appétit. Enfin, nous apercevons notre cantine «express»

La température continuant de monter, nous nous installons dans un champs de genêts fauchés à l'ombre d'une haie de chênes pour déjeuner. Nous dégustons vins, melon, et gâteaux partagés. Toujours le calme, pas un bruit de route, disons pas de bruit de véhicule, les routes ne sont pas bruyantes.

Après une mini sieste pour certains, nous reprenons le chemin.

Nous passons à coté du moulin à eau du Ritoir où un musée sur l'histoire des énergies a pris ces quartiers, il y a même des toilettes sèches de grand luxe. Après la photo de groupe, nous repartons.

La température continue de monter et atteint environ 35°!. Vous ne rêvez pas, nous sommes bien en Bretagne, la Provence peux se rhabiller !

Notre périple d'environ 15 km nous a fait longer 4 rivières et de très beaux paysages avec des vues imprenables.

Nous arrivons aux voitures vers 16h. Un détour pour récupérer l'express et nous saluons chacun car nous avons encore de la route à faire.

Tout c'est très bien passé dans le calme et la bonne humeur. Heureusement que Pierre-Yves connaissait le chemin, car sans guide, il y avait de quoi se perdre.

Cette journée a permis de retrouver l'esprit de simplicité du naturisme.

Dans l'attente de la prochaine occasion de participer à une randonnue, nous remercions l'équipe de l'ARNB pour son accueil chaleureux.

Marie-Pierre et Jean-Paul.

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...