Utilisateur

En ligne

Nous avons 423 invités et 12 inscrits en ligne

Cyclonue à Portsmouth par l'ANSCE - Compte-rendu

Le compte-rendu de Jacques :

Les bretons s’exportent en toute nudité ...

Faire connaître en attirant les regards à tous ce que représente la fragilité d’un corps humain piéton ou cycliste lors d’un accrochage ou d’un accident de la circulation.

Faire savoir en se déplaçant nu à vélo qu’il y a des modes de déplacements alternatifs plus naturels et plus écologiques que la classique automobile toujours trop polluante. C’est le défi que lancent chaque année les WNBR, les célèbres World Naked Bike Ride qui se déroulent à travers le monde, sauf en France hélas.

Mais c’est sans compter que 4 bretons têtus ont décidés d’y représenter leurs Clubs, l’ANSCE et l’ARNB, et aussi noblement la FFN.

Nous nous embarquons à Ouistreham à bord du Normandie de la Britanny Ferrries pour franchir le Channel et représenter la France à cette manifestation.

Au petit matin, le temps est frisquet mais superbe pour parcourir la ville à vélo, prendre un encas vers 10 heures, repérer la plage naturiste de Portsmouth et rejoindre le point de départ de la Cyclonue.

Début d’après midi, nous sommes 60, puis 80 cyclistes (hommes et femmes) qui s’élancent pour faire deux heures de randonnée à vélo à travers la ville. Les tenues ne sont pas uniformes mais de rigueur : nus, déguisés ou peints de slogans écologiques.

Tout au long du parcours Nous avons été applaudis, klaxonnés, félicités, encouragés, par des centaines et des centaines de spectateurs. Nous n’avions jamais constatés autant de promptitude à dégainer qui un appareil photo, une caméra ou un téléphone portable pour immortaliser cette caravane humaine. Nous avons bénéficié de l’encadrement de la Police locale d’une très grande gentillesse pour l’occasion.

De retour au petit parc de notre point de départ, tout le monde se rhabille avec peine car nous sommes si bien nus. De retour à la petite plage naturiste de Portsmouth (menacée demain à cause d’un projet immobilier) pour encore profiter des derniers instants du soleil en toute nudité.

Ce que nous en retirons : un super souvenir d’une merveilleuse journée ensoleillé dans une ambiance chaleureuse. C’est décidé, on refera des World Naked Bike Ride. Y aura t-il des AèReNBéïtes pour nous accompagner ?

Jacques

En images :

Bonus pour les adhérents :

Se connecter ...