ARNB C0031 Plouha x

Le compte-rendu de Patrick :

Bonjour à chacune et à chacun,

En ce magnifique lundi du 23ème jour de juin, soleil et chaleur nous attendent dès la plage du Palus à Plouha. Nous sommes 14 à « randonnuer » sur la côte rocheuse à partir de 11 h 00.

Pour trois d’entre nous, c’est la première randonue. L’accueil est superbe et l’ambiance très bon enfant. Au cours de la marche, les conversations se font tout en maintenant un rythme bien agréable avec les nombreux dénivelés des côtes de Plouha (ascension : 681 m et descente : 743 m), sur une grande partie du GR 34.

Au début nous passons par la plage Bonaparte qui durant la seconde guerre mondiale a joué un rôle important. Merci pour la liberté !

Et oui, la randonue permet la liberté de nos corps qui s’autorégulent (température) malgré le « sac à dos qui transpire ». Je crois que pour une prochaine rando, le sac à dos partagé sera de rigueur pour ressentir davantage les éléments qui nous entourent (chaleur, air...).

Au départ, nous partons pour 16 km avec une halte pour se baigner et pique-niquer. D’ailleurs la baignade à la plage de Por Moguer est fort appréciée pour la plupart (50 % du groupe) puis le pique-nique et un temps de repos avant de reprendre notre marche. D’ailleurs il est temps, la mer commençant à remonter n’en permet plus l’accès.

Les paysages sont magnifiques et extraordinaires, dignes des meilleures cartes postales. Du haut des falaises sur ce sentier de grande randonnée, nous pouvons admirer la mer, son calme, la clarté de l’eau, les couleurs dont le turquoise et ses nuances, les courants, et la beauté des falaises.

De fait, la pointe de Plouha comporte la plus haute falaise de la côte rocheuse (104 mètres). Et beaucoup viennent randonner dans ce lieu. En effet, en milieu d’après-midi nous rencontrons beaucoup de monde. Aussi le rhabillage rapide est fréquent (ah vive les « shorts-jupe » pour ceux qui en sont équipés, même si notre doyen de la journée a failli oublier ce dernier sur notre lieu de baignade !). C’est aussi l’occasion pour Dominique de partager les valeurs du naturisme avec un couple et également avec 2 randonneurs ...

L’après-midi se poursuit donc, sous le soleil et la chaleur. Arrivé au Palus, notre doyen et benjamin du groupe s’arrêtent pour se reposer. La douzaine poursuit donc vers le point d’arrivée (repoussé dès le départ de près de 3 km) à la grève de St Marc à TREVENEUC.

Comme Jean-Yves a préparé cette randonue de 16 km, les 3 kms restants sont inconnus de tous... Et là on peut dire qu’on « s’est amusé » : du travers champs avec des taureaux et des chevaux mais aussi dans les sous-bois, et la joie de ressentir les éléments sur notre peau (air frais, feuillage...). Ainsi nous nous sommes approchés de 40 m du GR34 avant de s'en éloigner de 700 m ensuite...

C’est l’occasion pour Daniel, photographe passionné de perdre son portable. Et sans réseau, c’est difficile de remettre la main dessus. Mais grâce à la complaisance de Sébastien tout rentre dans l’ordre.

Ainsi au bout de 6 h 36 nous clôturons cette merveilleuse randonue de 19 km à la chapelle St Marc. Un cyprès datant de plus de 140 ans surplombe l’édifice ; les branches tortueuses ont été façonnées par les tempêtes de nordet. Puis retrouvant les autres membres du groupe, nous partageons un rafraîchissement bien mérité, en terrasse de café au bord de la plage.

N’hésitez pas à venir nous rejoindre, c’est extra si vous partagez nos valeurs naturistes et aimez la rando !

A bientôt ...